5 choses que vous ne devriez jamais dire si vous voulez vendre votre propriété à Marbella

never say

Vendre une propriété à Marbella aujourd’hui n’est pas chose facile, il est donc essentiel que votre agent immobilier ait une stratégie de vente bien claire.

Cela dit, vous devriez, vous aussi, faire de votre mieux pour faciliter le processus de vente. Ayez confiance dans les connaissances de votre agent et suivez ses conseils. Plus important encore, vous ne devez jamais dire ce qui suit…

1) «Mettez ma propriété sur le marché à un prix plus élevé et on aura une marge de manœuvre pour pouvoir baisser le prix»

C’est une tactique dangereuse sur le marché actuel, avec le grand nombre de propriétés en vente à Marbella et des prix très bas. Lorsque vous fixez le prix de votre propriété, il doit s’ajuster à la valeur du marché et votre agent devrait pouvoir vous fournir une comparaison du marché avec des propriétés qu’il a vendues dans votre complexe résidentiel ou avec des propriétés similaires. Fixer correctement le prix de la propriété par rapport au marché requiert de l’habileté. Si le prix est trop bas, l’agent immobilier ne rend pas justice au vendeur; si le prix est trop élevé, personne ne voudra voir la propriété.

2) «Ma propriété m’a coûté xxx €, elle doit alors valoir xxx €»

Vous ne devriez pas utiliser le prix que vous avez payé pour votre propriété comme point de référence. L’évaluation doit se baser sur des prix de vente actuels de propriétés comparables, et votre agent pourra vous conseiller à cet effet. Vous ne devriez pas non plus ajouter les coûts des améliorations que vous avez faites, car elles peuvent ne pas être au goût de l’éventuel acheteur. Par exemple, simplement parce que vous avez dépensé 10 000 € pour un bain tourbillon sur la terrasse, cela n’augmente pas la valeur de votre maison de 10 000 €.

3) «Il y a quelqu’un d’autre intéressé qui veut faire une offre»

La dernière chose que vous devriez dire à d’éventuels acheteurs, c’est bien que vous avez un autre acheteur potentiel en vue ou un acheteur qui a fait une offre, même si cela est vrai. Le résultat est que vous mettez les acheteurs dans une «sorte d’enchère» et on finit bien souvent par perdre les deux. Mon expérience est que les acheteurs détestent cela et fuiront. Si quelqu’un fait une offre sur votre propriété, décidez si vous allez l’accepter et acceptez-en les conséquences!

4) «Je pourrais vous l’offrir un peu moins cher»

Quand vient le moment de parler du prix, vous devez comprendre qu’il y a une différence entre la négociation et le marchandage. Même si le prix est une partie fondamentale du processus, le prix n’est pas toujours tout; il faut prendre en considération l’emplacement et les rénovations dont la propriété a besoin.

5) «Vous devriez décrire ma maison comme étant charmante ayant un style merveilleux»

Vous devriez confier les questions marketing à l’expert. Vous pouvez penser que cela est super, mais les agents devraient éviter d’utiliser un langage fleuri. Qui dit que la maison est charmante? Qui décide si elle a du style ou non? Le goût est quelque chose de très personnel et il est fondamental que l’agent demeure impartial et décrive votre propriété telle quelle est. Si la 4e chambre à coucher est un bric-à-brac ou une buanderie, cela est décevant pour l’acheteur lorsqu’il la voit. De même, c’est un peu exagéré de dire que vous avez des vues sur la mer s’il faut se pencher du balcon pour les voir! Et 5 kilomètres à pied n’est pas une courte distance pour se rendre à la plage! Vous devriez comprendre que votre agent doit être honnête dans sa description pour éviter de faire perdre du temps à des acheteurs potentiels par des visites inutiles.

Conclusion

Si la vente de votre propriété est le travail de votre agent, vous pouvez de votre côté l’aider en vous fiant à son jugement lorsqu’il est question d’évaluation et de marketing. Suivez ses conseils concernant les négociations et travaillez en équipe avec lui pour obtenir une vente couronnée de succès. Après tout, vous visez tous les deux le même objectif!

Mary Dunne

Mary Dunne

Mary Dunne est une courtière immobilière hautement qualifiée et expérimentée à Marbella. Titulaire d'une licence d'agent immobilier espagnol depuis 1995. En 1996, elle a suivi un cours de gestion immobilière à l'Université Les Heures de Barcelone. En 2005, elle a obtenu un MBA en gestion immobilière espagnole. Elle est membre du GIPE, une association professionnelle d'agents immobiliers qualifiés en Espagne, enregistrée auprès du CEPI (Association européenne des professionnels de l'immobilier).

Mary Dunne

Mary Dunne

Directrice
associée

+34 952 866 072

[email protected]

Contactez nous